Les fêtes juives
Un dossier Alliance réalisé par Aharon
www.milah.fr
Mise à jour le
Site d'information sur la
Brit Milah, circoncision rituelle juive.
Site des fêtes juives
Calendrier Chabbat et fêtes de l'année
Site du Beth Hamikdach,
le Temple de Jérusalem
Une étrange bénédiction.

Feivel le cocher était un juif simple, craignant D.ieu et respectant les érudits. Il demeurait à Radin, non loin de la maison du célèbre Rabbi Israël Méïr Hacohen, plus connu sous le nom de 'Hafets 'Haïm, du nom de son ouvrage sur l'interdiction de la médisance.
Il priait dans sa synagogue, et ne perdait pas une occasion de scruter son visage rayonnant de sainteté, où il puisait toujours plus de forcer pour mieux servir D.ieu.
Lorsqu'il avait l'occasion de le transporter dans son coche, c'était pour lui un jour de fête.
Un jour, alors qu'il était occupé à atteler ses chevaux, le 'Hafets 'Haïm s'arrêta près de lui.
"Cher Reb Feivel, si tu as prochainement l'occasion de passer à Eichichok, passe voir s'il te plait Rabbi Yossef Zondel Hutner, le Rav de la ville, et demande lui une bénédiction pour moi."
Reb Feivel n'en revenait pas! Le 'Hafets 'Haïm lui avait confié une mission personnelle! Il n'était pas question d'attendre que l'occasion de passer à Eichichok se présente.
Il fouetta ses chevaux et l'attelage se mit en route. Il se voyait déjà devant Rabbi Yossef Zondel, lui transmettre la demande du 'Hafets 'Haïm, puis se présenter devant Rabbi Israël Méïr pour lui répéter les mots du Rav. L'idée de servir d'intermédiaire entre ces deux grands Rabbins l'emplissait d'une joie intense.
Rav Yossef Zondel écouta attentivement la demande, s'approfondit quelques instants dans ses pensées, puis transmit à Feivel le message de réponse.
Feivel sursauta, puis secoua la tête. Il avait dû mal entendre.
Reb Yossef Zondel qui avait noté la réaction de Feivel répéta à nouveau sa "bénédiction".
Le chemin de retour vers Radin fut loin d'être joyeux. Feivel se dit qu'il n'irait en aucun cas répéter au Rav ce qu'il venait d'entendre. Comment oser dire de tels mots à un si grand Rav?
Feivel évitait désormais de passer devant la maison du Rav, pourtant si proche. Il avait changé ses horaires de prière, pour ne pas le rencontrer,
Jusqu'à ce jour où Feivel, occupé à entretenir son coche sentit une légère frappe sur l'épaule.
Reb Feivel, as-tu eu l'occasion de te rendre à Eichichok?
Saisi de frayeur, Feivel se retourna vers le 'Hafets 'Haïm. Il n'était pas possible de lui mentir. Il hocha de la tête.
Tu as certainement pu parler de moi à Rav Yossef Zondel et lui demander une bénédiction?
Feivel pâlit encore plus et hocha à nouveau de la tête.
Et pourquoi me priver de cette bonne nouvelle, rajouta le Rav d'une voix douce mais insistante.
Feivel se tut. Sa langue s'était collée à son palais, et il retenait sa respiration.
Peut être as-tu oublié?
Le Rav Yossef Zondel a dit des choses terribles, et je ne veux pas les répéter…
Dis quand même, insista le 'Hafets 'Haïm, d'un air surpris.
Il fallut toute l'insistance du Rav pour que Feivel ouvrit la bouche.
"Il a dit … le Rav de Eichichok a dit … qu'il bénit notre Rav que très bientôt il marche pieds nus et porte des pierres sur sa poitrine…"
Feivel était devenu cramoisi, et ne put contenir ses pleurs.
Que le Rav me pardonne, s'il ne m'avait pas ordonné, je n'aurais jamais raconté ça…
Debout à côté de lui, le 'Hafets 'Haïm souriait…
Reb Feivel, tu ne comprends donc pas? Quelle grande bénédiction m'a donnée le Rav de Eichichok!
Dans Beth Hamikdach, les Cohanim marchent pieds nus, et le Grand Prêtre porte sur sa poitrine le 'Hochen avec ses douze pierres. Le Tsaddik de Eichichok m'a béni d'assister à la reconstruction du Temple, et de servir comme Grand Prêtre!
Que D.ieu fasse qu'au moins la première partie de cette bénédiction se réalise!

La bénédiction de Rav Yossef Zondel était donne à juste titre au 'Hafets 'Haïm. Toute sa vie, il manifesta des signes de son impatience à voir l'arrivée de Machia'h et la reconstruction du Temple.
Il demanda même aux Rabbins de ses alentours de recenser les Cohanim, noter leur âge et leur généalogie, leur capacité à servir dans le Temple.
Il accomplit ainsi la recommandation exprimée par Maïmonide dans ses treize articles de foi "chaque jour je l'attends".

 

Traduit de Si'hat Hachavoua, N° 968, Tamouz 5765