Les fêtes juives
Un dossier Alliance réalisé par Aharon
www.milah.fr
Mise à jour le
Site d'information sur la
Brit Milah, circoncision rituelle juive.
Site des fêtes juives
Calendrier Chabbat et fêtes de l'année
Site du Beth Hamikdach,
le Temple de Jérusalem
Les pierres du Mont Sinaï

Traduit de Sefer Taamei Haminhaguim, (Sperling)

A propos de Chavouoth,
La raison pour laquelle cette montagne est appelée Sinaï?
Il est écrit dans le livre Migdal Oz de Rabbi Yaacov Emden au nom d'un autre auteur:
"On m'a témoigné que les pierres du Mont Sinaï portent le dessin du buisson. C'est pourquoi cette montagne est appelée Sinaï au nom du "seneh" le buisson ardent où eut lieu la première révélation à Moché.
Un homme important de Barcelone, de la famille de Ben Hasdaï (Hasdaï Crescas, Barcelone,. 1340 – 1410) a rapporté avec lui de ces pierres, et j'y ai vu la forme d'un buisson parfaitement dessiné. J'ai cassé cette pierre en deux, et retrouvé le dessin du buisson sur les deux nouvelles faces à l'intérieur. Et j'ai cassé à nouveau les débris, jusqu' à en faire des petits morceaux, et à chaque fois j'ai retrouvé le buisson.
Et voici ce qu'a écrit le Efodi (Profiat Duran, Perpignan, 1340-1415) (…)

[Je préfère rapporter l'original de ce texte, qu'Efodi a copié chez Narboni, (Moïse de Narbonne, 14ème siècle, cité dans "la place du commentaire narbonien" de Maurice R Hayoun)


La Revue Kountrass a publié une étude sur le sujet dans le numéro 34 de Mai 1992.
Il y est fait état d'une déclaration de Rav Moché Feinstein, qui tout en soulignant l'authenticité de ces pierres comme étant celle du Mont Sinaï où a été donnée la Torah, met l'accent sur le caractère de renforcement de la foi apporté par ces découvertes, et non un élément générateur de la foi.
Le Rav Einhorn de Jérusalem s'était rendu dans le Sinaï après 1967, et en avait rapporté des pierres. Le lieu de leur trouvaille se situait plus au Sud que Djebel Moussa et Djebel Katerina usuellement admis comme lieu de la Révélation. Ce lieu, à l'extrême pointe de la pénisule du Sinaï n'est plus accessible depuis.

Scientifiquement parlant, il s'agit de formations dendritiques, dont on trouve des exemples dans d'autres endroits.