Les fêtes juives
Un dossier Alliance réalisé par Aharon
www.milah.fr
Mise à jour le
Site d'information sur la
Brit Milah, circoncision rituelle juive.
Site des fêtes juives
Calendrier Chabbat et fêtes de l'année
Site du Beth Hamikdach,
le Temple de Jérusalem
Clés de Chabbath

Traduit de "Bakodech Penima" de Rav Chalom Ber Gansburg
Après le décès de la Rabbanit Hayah Mouchka, le Rabbi m'a demandé de changer les serrures de toutes les portes de la maison, et la serrure de son bureau au 770.
Il a demandé que les nouvelles clés ne soient que pour lui et pour moi. Le Rabbi gardait dans sa poche[1] un exemplaire des clés que je lui avais remises.
Le Rabbi m'a demandé de garder également à la ceinture un exemplaire de ces clés, en plus des exemplaires qui se trouvaient dans le trousseau dans ma poche "afin que tu ne sois pas enfermé dehors" (si tu sors sans avoir pris les clés).
Le Rabbi a rajouté que puisque j'aurais les clés sur moi pendant Chabbath, que je fasse un trou supplémentaire sur chacune des clés, en me montrant que ses propres clés avaient un trou comme ça, car "sans cela ça ne va pas".
J'ai fait comme le Rabbi m'a demandé, sur le double qui m'était destiné et sur le double destiné au Rabbi
(Il est à noter que le bureau du Rabbi porte deux serrures, et les clés de la serrure d'en bas ne se trouvaient qu'entre les mains du Rabbi et chez moi)

Note 1: La précision que "Le Rabbi gardait dans sa poche "n'est pas anodine, car le Rabbi rapporte dans ses notes (Rechimat Hayoman) que le Admour Hazaken a demandé à ses enfants de ne rien garder en poche On apprend par ailleurs que le Rabbi précédent gardait des objets en poche.

Il est autorisé pour les besoins de Chabbath de se servir d'une clé comme "anneau" ou "boucle" d'une ceinture.
Il faut cependant veiller à ce que la clé ne soit pas un pendentif sur la ceinture, mais un des éléments qui en permettent la fermeture.
On veillera à ne pas porter cette ceinture sur une autre ceinture.
Demandez à votre Rabbin pour plus de précisions.


Lu dans "Le Chabbat" vol 3 de Rav Shimon Baroukh, Editions Hanna Sadik