Mise à jour le

Les fêtes juives
Un dossier Alliance
Réalisé par Aharon
www.milah.fr

Site des fêtes juives

Erouv Tavchilin

Il est interdit de cuire - ou préparer- durant un jour de fête, Yom Tov, quoique que ce soit pour le lendemain, serait ce le second jour de la fête. Cependant, lorsqu'un Chabbat fait suite au premier jour ou au second jour de fête, on fait le Erouv Tavchilin (de manière à pouvoir cuisiner le vendredi de Yom Tov pour Chabbat) en prenant une 'Hallah (pain de Chabbath, ou éventuellement une Matsah pendant Pessa'h) et un plat cuisiné "important" comme un morceau de poisson ou de viande, voire un oeuf, et l'on dit la bénédiction:
Baroukh Ata Ado-Naï Elo-Hénou Mélèkh Haolam Achèr Kidechanou Bemitsvotav Vetsivanou Al Mitsvat Erouv.
"Béni sois-Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui nous a sanctifiés par Ses Commandements et nous a ordonné le Commandement du Erouv".
Puis, l’on dit: Bédène Yéhé Chara Lana Laafouyé Oulevachoulé Ouléatmouné Ouléadlouké Chéragua Ouletakana Ouleméévad Kol Tsorkhana Miyoma Tava Lechabata Lana Oulekhol Israël Hadarim Baïr Hazot.
"Qu'il nous soit permis par ce Erouv de cuire du pain, cuire les aliments ou les mettre au chaud, allumer une flamme, préparer, et faire tout le nécessaire pour Chabbath durant la fête, pour nous et pour tous les Juifs qui résident dans cette ville".

De cette façon, les préparatifs de Chabbat faits le vendredi jour de fête sont considérés comme la suite des préparatifs commencés avant la fête.
Il est bon de faire ce Erouv au nom de toute la communauté, en en faisant faire "l'acquisition" par un tiers, au nom de tout le voisinage juif. Ce dernier prend en main le Erouv, pour en faire "l'acquisition" puis le rend au maître de maison, qui prononce la formule ci dessus.

Le Erouv est consommé lors du "Séouda Chlichit", troisième repas de Chabbath.

Note: il existe encore deux types de Erouv:
Erouv 'Hatserot qui permet d'associer comme une même résidence plusieurs appartements, cours, rues, pour pouvoir y porter Chabbat,
et le Erouv Tehoumim qui permet de délimiter la périphérie d'une ville et le périmètre dans lequel il est permis de se déplacer en dehors de cette ville.

Aharon Altabé
www.milah.fr