Les fêtes juives
Un dossier Alliance réalisé par Aharon
www.milah.fr
Mise à jour le
Site d'information sur la
Brit Milah, circoncision rituelle juive.
Site des fêtes juives
Calendrier Chabbat et fêtes de l'année
Site du Beth Hamikdach,
le Temple de Jérusalem
La pluie à ceux qui la méritent

Une forte sécheresse avait frappé la région de Tsipori, ville dans laquelle résidait Rabbi 'Hanina Bar 'Hanna. Celui-ci avait décrété un jeûne pour tous les habitants de la ville, mais ce fut en vain : les pluies ne tombaient pas.
Dans le Sud du Pays, également, on attendait désespérément les pluies qui n'arrivaient pas. Rabbi Yehochoua Ben Levi, qui habitait la région, décréta lui aussi un jeûne pour tous les résidents, et la pluie ne tarda pas à tomber.
Lorsque les habitants de Tsipori eurent vent de la chose, ils déclarèrent « Rabbi Yehochoua ben Levi fait tomber la pluie pour les gens du Sud, alors qu'au contraire, Rabbi `Hanina Bar 'Hanna, en prive les gens de Tsipori!"
Les pluies n'étant toujours pas tombées, on décida de fixer un nouveau jour de jeûne à Tsipori. Rabbi 'Hanîna fit venir Rabbi Yehochoua Ben Levi et ensemble les deux Tanaïm jeûnèrent et dirigèrent les prières.
Mais, au grand désespoir de tous, pas la moindre goutte d'eau ne tomba sur Tsipori. Rabbi 'Hanina fit alors réunir tous les habitants et leur dit solennellement:
"Ce n'est pas Rabbi Yehochoua Ben Levi qui fait pleuvoir pour les habitants du Sud, pas plus que moi, Rabbi 'Hanina, prive de pluies, les habitants de Tsipori.
Voici la raison de cette différence: au Sud, les gens ont le cœur large et sensible. Lorsqu'ils ont entendu des paroles de Torah et des appels pour améliorer leur comportement, ils ont aussitôt fait une Techouva profonde et parfaite, alors qu'à Tsipori on a le cœur dur, un cœur de pierre, et même lorsque l'on entend des Divrei Torah, du Moussar; des remontrances, on ne se repend pas sincèrement!"

Sur ces mots Rabbi 'Hanina leva ses yeux vers les Cieux, et, voyant qu'ils étaient d'un bleu pur, sans le moindre nuage, il ajouta : "Est-ce encore vrai, maintenant, en ce moment-ci?"
Et c'est alors, que la pluie se mit à tomber.
(D'après le Talmud Yeroushalmi Taanith Chap. III Halakha 4)

Un jour, une histoire
De G. Sofer, Editions Raphaël, 1992.