Les fêtes juives
Un dossier Alliance réalisé par Aharon
www.milah.fr
Mise à jour le
Site d'information sur la
Brit Milah, circoncision rituelle juive.
Site des fêtes juives
Calendrier Chabbat et fêtes de l'année
Site du Beth Hamikdach,
le Temple de Jérusalem
Téhéran, 1980

Rabbi Avraham Mordechai Hershberg rencontra le Rabbi pour la première fois lors d'une visite à Rabbi Yossef Its'hak à New York.
Il était venu demander conseil pour un poste rabbinique qui lui avait été proposé à Chicago, et le Rabbi Yossef Its'hak lui avait suggéré d'en parler avec son gendre, que tous surnommaient "RaMaCh, Rabbi Mena'hem Schneerson.
"J'y ai passé pratiquement toute la nuit, à m'entretenir avec le Rebbe. De traité talmudique en traité talmudique, je fus frappé par les profondes connaissances du Rabbi et le génie de sa réflexion. Depuis, je n'ai cessé de lui soumettre diverses questions sur des sujets personnels ou communautaires.
En 1980, lors de la crise des otages de l'Ambassade américaine à Téhéran, le Rabbin Hershberg, alors Rabbin de Mexico, fut pressenti pour participer à une délégation publique. Dans le contexte tendu de l'époque, ses amis tentèrent de le dissuader de se rendre en Iran, ou de repousser la date du voyage, mais le Rabbi, consulté, l'encouragea. "Partez avec bénédiction, et soyez certain que vous pourrez allumer les bougies de 'Hannoucah en Iran"
Le Rav Hershberg fut passablement surpris de la touche finale de la bénédiction du Rabbi. Il n'était pas prévu que son séjour dure jusqu'à 'Hannoucah! Et s'il devait s'y trouver, nul doute qu'il aurait à allumer les bougies là-bas! Ces mots du Rabbi restaient donc énigmatiques.
Mais ne le restèrent pas trop longtemps. Sa mission en Iran dura bien plus que prévu. Il eut l'occasion de nouer des contacts avec divers hommes politiques iraniens, et lorsque 'Hannoucah arriva, il demanda à pouvoir allumer les bougies de 'Hannoucah avec les six otages juifs de l'Ambassade. Ce n'était pas évident, tant du fait du siège de l'Ambassade que de l'hostilité du pouvoir à toute manifestation religieuse étrangère.
"Puisque nous avons autorisé un prêtre à les visiter lors de leur fête, vous êtes aussi autorisé à les visiter" fut la réponse officielle.
Et c'est ainsi que dans l'Ambassade américaine assiégée, le Rav Hershberg fut autorisé à rencontrer les otages et à allumer les bougies de 'Hannoucah avec eux.

Traduit de http://www.chabad.org/holidays/chanukah/article.asp?AID=102974,
Tiré de To Know and to Care de Rabbi Eliyahu and Malka Touger, publié par Sichos In English
.