Compte du Omer -- Alliance

Baroukh Ata Ado-naï Elo-hènou Melekh haolam acher kiddechanou bemitsvotav vetsivanou al Séfirat HaOmer
Bénis sois-tu, Eternel notre D..., Roi de l'univers, qui nous a sanctifiés par Ses commandements et nous a ordonné de compter le Omer.

soir

Hayom Chnéi yamim laOmer.
Aujourd'hui deux jours du Omer.

Hara'hamane hou ya'hazir lanou avodat Beth Hamikdache limékoma biméhéra béyaménou. Amen Sélah.
Que le Miséricordieux nous ramène le service du Temple en sa place, très prochainement. Amen Sélah.
Hayom Yom: 17 NISSAN
Deuxième jour de l'Omer
La Haggadah dit: "et tout celui qui abonde dans le récit de la sortie d'Egypte, celui ci (Zé) est digne d'éloge".
Le terme Zé indique un niveau du Sacré, ainsi qu'il est dit: "Voici, c'est (Zé) notre D.ieu". Celui qui multiplie les explications relatives à la sortie d'Egypte enrichira le Zé, l'élément de Sainteté qu'il porte en lui.

 

SEMAINE 1
2ème JOUR

Guevoura de ’Hessed

La rigueur dans la bonté.

L’amour sain doit toujours comporter un élément de rigueur et de discernement:
Un degré de distance et de respect de l’autre; une juste estimation de la capacité de l’autre à accepter notre amour. L’amour doit être tempéré et judicieusement manifesté. Il arrive que des parents gâtent leurs enfants au nom de 1’amour; ou qu‘une personne étouffe son époux ou son épouse par un amour excessif qui ne laisse aucune place a l`autre. L’amour nécessite une certaine réserve, afin d'éviter qu`il n'engendre chez ceux que l'on aime des comportements négatifs. La pluie n’est une bénédiction que lorsque ses gouttes n’inondent pas les champs ! Mon amour est-il suffisamment discipliné ? Les gens profitent-ils de ma générosité ? Est-ce que je fais du mal aux autres en leur servant de "béquille" au nom de l'amour? Est-ce qu'au nom de l'amour que je porte a mes enfants, il m'arrive de les blesser en leur imposant mon système de valeurs ? Est-ce que je respecte les gens que j’aime ou s'agit-il d’un amour égoïste ? Suis-je sensible a leurs sentiments et a leur attitude ? Est-ce que je considère celui que j’aime comme un prolongement de moi-même et de mes aspirations personnelles ? Est-ce que je m'assure, avant de donner mon amour, que l‘autre est dispose a le recevoir ? Mon amour s'exprime-t-il de façon appropriée ?

Exercice du jour :
Aidez les autres selon leurs propres modalités … pas selon les vôtres. Focalisez-vous sur leurs besoins personnels, même si cela exige un effort de votre part.

Guide Spirituel par le Rav Simon Jacobson
Projet réalisé grâce à la fondation Matanel