Compte du Omer -- Alliance

Baroukh Ata Ado-naï Elo-hènou Melekh haolam acher kiddechanou bemitsvotav vetsivanou al Séfirat HaOmer
Bénis sois-tu, Eternel notre D..., Roi de l'univers, qui nous a sanctifiés par Ses commandements et nous a ordonné de compter le Omer.

soir

Hayom Chneim Assar yamim ché-hem chavoua é'had ve'hamichah yamim laOmer.
Aujourd'hui douze jours qui font une semaine et cinq jours du Omer.

  Hara'hamane hou ya'hazir lanou avodat Beth Hamikdache limékoma biméhéra béyaménou. Amen Sélah.
Que le Miséricordieux nous ramène le service du Temple en sa place, très prochainement. Amen Sélah.
Hayom Yom: 27 NISSAN Douzième jour de l'Omer
Ce qui est permis mais n'est accompli que pour son plaisir est totalement mauvais, comme l'explique l'Admour Hazaken (Tanya Chapitre 7). Car il est dit "sanctifie-toi dans ce qui t'est permis".
Il faut donc pénétrer de Sainteté les choses permises en en faisant des instruments de renforcement de la Torah, des Mitsvot, de la crainte de D.ieu et des traits de caractère positifs.

 

SEMAINE 2 - 5 ème JOUR
Hod de Guevoura
L'Humilité dans la Rigueur
Sans humilité, le résultat de la rigueur et du pouvoir conjugués est prévisible.
Les plus grandes calamités sont le fait de personnes obstinées dans leur arrogance et dans leur mépris des autres. Un juge doit être le plus humble des hommes, conscient qu'il n'occupe sa position que parce que D-ieu lui a conféré le droit de juger Ses enfants, et non pas en vertu de son propre mérite. M'arrive-t-il d'être arrogant au nom de la justice (ou quand je persuadé de mon bon droit) ? M'arrive-t-il de m'imaginer trônant sur un haut piédestal et rendant la justice à mes sujets? Quelle est mon attitude envers mes enfants ? Envers mes élèves ?
Exercice du jour :
Avant de porter un jugement sur une personne, assurez-vous que vous le faites de façon désintéressée et sans parti pris.

Guide Spirituel par le Rav Simon Jacobson
Projet réalisé grâce à la fondation Matanel