Les fêtes juives
Un dossier Alliance réalisé par Aharon
www.milah.fr
Mise à jour le
Site d'information sur la
Brit Milah, circoncision rituelle juive.
Site des fêtes juives
Calendrier Chabbat et fêtes de l'année
Site du Beth Hamikdach,
le Temple de Jérusalem
Cachériser pour Pessa'h?

Le Rabbi Tséma'h Tsédek raconta une fois que son grand père, le Rabbi Chnéour Zalman prenait garde de ne pas contredire les décisions du RaMo (Rabbi Moché Isserlès, Cracovie 5280-5333).
Et qu'il avait de bonnes raisons à cela.
Alors qu'il était jeune élève auprès de son Maître le Rabbi Dov Ber, le Maguid de Mézeritch, Rabbi Chnéour Zalman était extrêmement pauvre. Lorsque Pessa'h arriva, il n'avait pas de quoi acheter un verre neuf pour la fête, et plutôt qu'emprunter, il dut se résoudre à "cachériser" la timbale en verre qu'il utilisait toute l'année. Il le remplit d'eau à trois reprises durant 24 heures, selon les prescriptions du Choul'han Aroukh.
Lorsque le soir du Séder arriva, tous les élèves avaient reçu vin et Matsot du Rav, mais avaient apporté chacun leurs ustensiles. Ils étaient attablés autour du Maguid, et celui ci se leva pour commencer le Kiddouch, mais s'écria "ça sent le 'hamets!".
Il chargea Rabbi Ména'hem Mendel de Vitebsk de faire le tour de la table pour "sentir" d'où venait le 'hamets.
Rabbi Ména'hem Mendel fit trois fois le tour de la table sans trouver l'origine de ce 'hamets.
Rabbi Dov Ber dit aux élèves: "Pourtant le Ramo est devant moi, en colère, et m'interdit de commencer le Kiddouch!"
Lorsque Rabbi Chnéour Zalman entendit le nom du Ramo, il confia au Maître qu'il avait effectivement transgressé une décision du Ramo qui interdit de cachériser le verre pour Pessa'h (Ora'h 'Haïm 451, 26) et recommande d'en acheter un neuf. Il précisa qu'il avait fait ceci pour ne pas avoir à mendier la somme nécessaire pour ce qui n'est pour certains qu'une coutume.
Rabbi Dov Ber se leva et embrassa son élève sur le front. "Tu es fort, tu as réussi à nous amener le Ramo!". Puis le Maïtre lui dit qu'il boirait les 4 coupes du Séder de son propre verre.

Depuis ce jour, poursuivit le Tséma'h Tsédek, mon grand père prit soin de ne pas se frotter aux décisions de Rabbi Moché Isserlès.

Traduit de "Chmouot veSippourim", Rav Raphaël Kahn, vol III
.