Les fêtes juives
Un dossier Alliance réalisé par Aharon
www.milah.fr
Mise à jour le
Site d'information sur la
Brit Milah, circoncision rituelle juive.
Site des fêtes juives
Calendrier Chabbat et fêtes de l'année
Site du Beth Hamikdach,
le Temple de Jérusalem

Extrait de Conversation avec les jeunes, Adar-1 5749.

Pourim de Narbonne

Parmi les Pourim célébrés par des certaines communautés, il y en avait un connu sous le nom de Pourim de Narbonne, et qui fut célébré le 21 Adar. Voici ce qui arriva: C'était en l'an 4996 (1236). Un jour, entre un Juif et un pêcheur chrétien, une discussion éclata qui dégénéra bientôt en rixe.
Un coup malheureux donné par le Juif coûta la vie à son adversaire. Il en résulta de terribles représailles contre la communauté israélite entière.
Des milliers de chrétiens furent interruption dans le quartier juif connu sous le nom de Ville Neuve, y mirent le feu et s'acharnèrent sur tout ce qui leur tomba sous la main. L'une des maisons attaquées par la foule fut celle du célèbre Rabbi Méir ben Isaac, qui relate le saccage de toute sa bibliothèque: les précieux manuscrits qu'elle contenait ne sont pas épargnés
Fort heureusement, au plus fort de l'émeute, Don Aymeric, qui gouvernait la ville avec autant de justice que d'humanité, fit son apparition au quartier juif à la tête d'un grand nombre des soldats armés Il rétablit l'ordre, dispersa les assaillants et les contraignit même à restituer tout ce dont ils s'étaient appropriés par le pillage.
Depuis cet événement tragique, mais où la communauté israélite avait, de justesse, évité le pire, ce jour fut célébré chaque année par les Juifs de la ville sous le nom de Pourim de Narbonne.
Et c'est grâce Rabbi Méir ben Isaac de Narbonne que cette histoire est parvenue jusqu'à nous.
En effet, celui-ci témoin privilégié de l'assaut contre sa maison et de l'intervention providentielle de Don Aymeric, consigna le récit de ces événement à la fin d'un manuscrit d'Alfassi sur le traité Méguila, et indiqua qu'à la suite de cette événement la communauté juive de Narbonne institua un Pourim célébré le 21 Adar, en souvenir de ce cette année 4996 du calendrier hébraïque (1236 de l'ère chrétienne).
Ce Pourim était donc célébré moins d'une semaine après la commémoration du Pourim d'Esther.
Adapté de Le Pourim de Narbonne, David Kaufmann, Revue des Etudes juives, Tome 32 page 129