Guide de Tichri
Automne

Souccot

SOUCCOT
du
Les horaires donnés ne sont valables que pour la région parisienne.

QU'EST-CE QUE SOUCCOT ?
Immédiatement après la gravité des jours qui vont de Roch Hachana à Yom Kippour, nous nous préparons à la joie sans limite de Souccot, "le temps de notre joie". Pendant les quarante années qui suivirent la sortie d'Egypte, ces années d'errance dans le désert, des "nuages de gloire" protégeaient le peuple juif. La Souccah nous rappelle cette période. Elle nous rend plus conscients de l'amour et de la protection omniprésents de D.ieu. Ainsi nous est-il demandé : "dans la Souccah tu demeureras sept jours" (Lévitique 23.42). Prendre ses repas dans la Souccah, y demeurer simplement est une expérience religieuse unique.
L'autre Mitsvah particulière à Souccot est celle des "quatre espèces" : l'Etrog (cédrat), le Loulav (branche de palmier), les Hadassim (branches de myrte) et les Aravot (branches de saule) que l'on réunit et que l'on agite. On veillera à les acheter à l'avance, auprès de vendeurs scrupuleux et compétents.
Parmi bien d'autres, l'une des explications de ce Commandement est que chacune de ces espèces représente une certaine catégorie de juifs. Le fait que l'accomplissement de la Mitsvah en exige la réunion est le symbole de notre unicité en temps que peuple. Chacun de nous a besoin de son prochain. Et les quatre espèces sont agités dans les quatre directions et vers le haut et le bas, pour signifier que D.ieu est partout.

QUELQUES LOIS :

Pendant les jours de fête, cette année du
, on ne mange et ne boit plus que dans la Souccah. Si l'on s'apprête à consommer plus de 30g de pain ou de gâteau, on dira la bénédiction propre aux repas dans la Souccah.
A partir du , on mange dans la Souccah sans dire la bénédiction.
, jour de Sim'hat Torah, on ne mange plus du tout dans la Souccah.
Pour construire sa Souccah, les jours précédant la fête, Il faut consulter un Rabbin qui expliquera les règles de la construction d'une Souccah.
Pendant toute la semaine de Souccot, sauf Chabbat, du , on doit agiter chaque jour les quatre espèces (Netilat Loulav). Il faut prendre le Loulav (branche de palmier) avec les 3 Hadassim (branches de myrte) et les 2 Aravot (branches de saule) dans la main droite, la tige centrale du Loulav devant soi. On prononcera la bénédiction "Al Nétilat Loulav" puis on prend l’Etrog (cédrat), bouton vers le haut, dans la main gauche et on le joint aux 3 autres espèces pour les agiter, toutes ensemble.
La période du
est appelée "‘Hol Hamoëd" (demi fête). Seuls les travaux nécessaires seront effectués.
Le septième jour de Souccot, cette année, est appelé Hochaana Rabba. On veille toute la nuit de , pour réciter des passages de la Torah et le livre des Psaumes.

LES PRIERES :

– 1er soir de Souccot

Allumage des bougies:

Après 17h50 et avant 18h40, les femmes et les jeunes filles allument les bougies de la fête et disent les bénédictions :
Baroukh Ata Ado-naï élo-hénou mélèkh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou léadlik nèr chèl yom tov.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam chéhé'héyanou vékiyémanou véhiguianou lizmane hazé.

Kiddouch :

KIDDOUCH du 1er soir de SOUCCOT

Après la prière du soir, avant le repas, le chef de famille récite le Kiddouch, sur une coupe de vin, pour sanctifier le jour de fête. Chaque personne présente répond Amen. Ce premier soir de Souccot, qui tombe un Chabbat, on dira:
Ele moadei Ado-naï mikraei kodech acher tikreou otame bemoadame.
Savri maranane.
Baroukh Ata Ado-naï elo-hénou melekh haolam bore peri haguefen.
Baroukh Ata Ado-naï elo-hénou melekh haolam acher ba'har banou mikol am veromemanou mikol lachone vekidechanou bemitsvotav. vatitene lanou Ado-naï elo-hénou moadime lesim'ha ‘haguime lessassone ett hag hassouccot haze veete yom tov mikra kodech haze zmane sim'hatenou mikra kodech zekher litsiat mitsraim, ki vanou ba'harta veotanou kidachta mikol aamim, oumoadei kodchekha besim'ha ouvessassone hin'haltanou.
Baroukh Ata Ado-naï mekadech israel vehazemanime.

(si on mange dans la souccah, on dira :
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam acher kidechanou bemitvotav vetsivanou lechev bassouccah.)

Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam chee'heyanou vekiyemanou vehiguianou lizmane hazé.


nétilat yadaïm :

on se lave les mains en se versant trois fois de l'eau sur toute la main droite, puis trois fois sur toute la gauche. on dit la bénédiction avant de les essuyer.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al nétilat yadaïm.

motsi :

le chef de famille dit la bénédiction avant de couper le pain et le distribue à l'assistance. chaque personne présente répond amen. on trempe le pain dans le miel avant de le manger.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam hamotsi lé'hèm min haarèts.

Birkat Hamazone

Souccah :

 

Pendant les sept jours de la fête, on se doit de ne prendre ses repas que dans la souccah. Si l'on consomme plus de 30g de pain ou de gâteau, on dira avant de s'y asseoir la bénédiction :
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou lechève bassouccah.

– 1er jour de Souccot

Loulav : Pendant toute la semaine de Souccot, sauf Chabbat, chaque homme, femme et enfant s'efforcera d'accomplir cette Mitsvah exceptionnelle. On doit chaque jour agiter les "quatre espèces" ensemble durant la journée. On récite la bénédiction suivante. La première fois on dira également la prière de Chéhé'héyanou.

Bénédictions du Loulav

Baroukh Ata Ado-naï élo-hénou mélèkh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al netilat loulav.
Baroukh Ata Ado-naï élo-hénou mélèkh haolam chéhé'héyanou vékiyémanou véhiguianou lizmane hazé.


Il est un usage répandu par le Rabbi de sortir ce jour et les autres jours de la fête visiter ses proches et son voisinage pour donner à tous l'occasion de faire la Mitsvah du Loulav.

Kiddouch :

Kiddouch de midi du premier jour de Souccot

Avant le déjeuner, le chef de famille récite le Kidouch, sur une coupe de vin, pour sanctifier le jour de fête. Chaque personne présente répond Amen.
Elé moadei Ado-naï mikraei kodech acher tikreou otame bemoadame
Savri maranane
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam bore peri haguefen
(Si on mange dans la souccah, on dira : Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam acher kidechanou bemitsvotav vetsivanou lechev bassouccah.)


nétilat yadaïm :

on se lave les mains en se versant trois fois de l'eau sur toute la main droite, puis trois fois sur toute la gauche. on dit la bénédiction avant de les essuyer.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al nétilat yadaïm.

motsi :

le chef de famille dit la bénédiction avant de couper le pain et le distribue à l'assistance. chaque personne présente répond amen. on trempe le pain dans le miel avant de le manger.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam hamotsi lé'hèm min haarèts.

Birkat Hamazone

– 2ème soir de Souccot
Allumage des bougies:

Allumage des bougies:

Après 19h30, les femmes et les jeunes filles allument les bougies de la fête à partir d'une flamme existante, et disent les bénédictions :
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou melekh haolam acher kidechanou bemitsvotav vetsivanou leadlik ner chel yom tov.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou melekh haolam chehe'heyanou vekiyemanou vehiguianou lizmane hazé.


Kiddouch du second soir de Souccot

Après la prière du soir, avant le repas, le chef de famille récite le Kiddouch, sur une coupe de vin, pour sanctifier le jour de fête. Chaque personne présente répond Amen.
Ele moadei Ado-naï mikraei kodech acher tikreou otame bemoadame.
Savri maranane.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam boré peri haguefen.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam acher ba'har banou mikol am veromemanou mikol lachone vekidechanou bemitsvotav. vatitene lanou Ado-naï elo-hénou moadime lesim'ha ‘haguime lessassone ett hag hassouccot haze veete yom tov mikra kodech haze zmane sim'hatenou mikra kodech zekher litsiat mitsraim, ki vanou ba'harta veotanou kidachta mikol aamim, oumoadei kodchekha besim'ha ouvessassone hin'haltanou.
Baroukh Ata Ado-naï mekadech israel vehazemanime.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam chee'heyanou vekiyemanou vehiguianou lizmane hazé.
(si on mange dans la souccah, on dira : Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam acher kidechanou bemitvotav vetsivanou lechev bassouccah.)


nétilat yadaïm :

on se lave les mains en se versant trois fois de l'eau sur toute la main droite, puis trois fois sur toute la gauche. on dit la bénédiction avant de les essuyer.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al nétilat yadaïm.

motsi :

le chef de famille dit la bénédiction avant de couper le pain et le distribue à l'assistance. chaque personne présente répond amen. on trempe le pain dans le miel avant de le manger.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam hamotsi lé'hèm min haarèts.

Birkat Hamazone

– 2ème jour de Souccot
Loulav
: Pendant toute la semaine de Souccot, sauf Chabbat, chaque homme, femme et enfant s'efforcera d'accomplir cette Mitsvah exceptionnelle. On doit chaque jour agiter les "quatre espèces" ensemble durant la journée. On récite la bénédiction suivante. La première fois on dira également la prière de Chéhé'héyanou.

Bénédictions du Loulav

 

 

Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al netilat loulav.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam chéhé'héyanou vékiyémanou véhiguianou lizmane hazé.


KIDDOUCH du 2ème jour de SOUCCOT

KIDDOUCH du 2ème jour de SOUCCOT

elé moade Ado-naï mikrae kodech acher tikreou otame bemoadame
savri maranane
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou melekh haolam bore peri haguefen
(si on mange dans la souccah, on dira :
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam acher kidechanou bemitsvotav vetsivanou lechev bassouccah. )


nétilat yadaïm :

on se lave les mains en se versant trois fois de l'eau sur toute la main droite, puis trois fois sur toute la gauche. on dit la bénédiction avant de les essuyer.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al nétilat yadaïm.

motsi :

le chef de famille dit la bénédiction avant de couper le pain et le distribue à l'assistance. chaque personne présente répond amen. on trempe le pain dans le miel avant de le manger.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam hamotsi lé'hèm min haarèts.

Birkat Hamazone

Il est un usage répandu par le Rabbi de sortir ce jour et les autres jours de la fête visiter ses proches et son voisinage pour donner à tous l'occasion de faire la Mitsvah du Loulav.

on passe de la fête à Hol Hamoed.

HAVDALA

soir après 19h45, à la sortie de la fête, le chef de famille récite la prière de la havdala, "séparation", sur une coupe de vin, et bénira la lumière sur une bougie allumée depuis la veille, ou allumée à partir d'une bougie allumée depuis la veille.
kos yechouot essa ouvechem Ado-naï ekra.
ana Ado-naï hochiana, ana Ado-naï hatsli'ha na.
atsli'henou, hatslia'h, derakhenou, hatslia'h limoudenou ouchla'h berakha reva'ha veatsla'ha bekhol maasse yadenou kedikhtiv yissa berakha meet Ado-naï outsdaka meelo-he yicho.
layeoudim hayeta ora vessim'ha vessassone vikar, oukhtiv vayehi david lekhol derakhav maskil vAdo-naï imo ken yihye imanou
savri maranane
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh aolam boré péri hagefen
On dit ensuite la bénédiction sur les senteurs (clous de girofle, herbes aromatiques, .... sachet de thé):
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou melekh haolam bore minéi bessamim.
On dit ensuite la bénédiction sur les flammes d'une bougie brûlant depuis la veille (veilleuse) ou allumée à partir d'une bougie brûlant depuis la veille (veilleuse):
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh haolam bore meoré haeche.
On reprend la coupe de vin, dans la main droite et on dit :
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh haolam hamavdil ben kodech le'hol ou ben or le'hochekh ouben israel laamim ouben yom hachevii lechechet yémé hamaassé.
Baroukh Ata Ado-naï hamavdil ben kodech le'hol.


Pendant toute la semaine de Souccot, sauf Chabbat, chaque homme, femme et enfant s'efforcera d'accomplir ou faire accomplir la Mitsvah des "quatre espèces" voire celle de la Souccah.

 

CHEMINI ATSERET – SIM'HAT TORAH
du .

QU'EST-CE QUE SIM'HAT TORAH ?
Sim'hat Torah est l'aboutissement d'un mois qui a enrichi toutes les dimensions de notre être. Nous nous sommes tenus dans la crainte, devant le Roi de l'univers et nous avons accepté Sa souveraineté. Nous avons reçu Son pardon et nous avons été purifiés par l'effet de Sa miséricorde. Nous avons alors éprouvé la joie de l'union avec la Divinité dans l'accomplissement de Ses Commandements. Maintenant, c'est avec Sa Torah que nous nous réjouissons. Il est dit que la Torah elle-même se réjouit lorsque nous prenons dans nos bras les rouleaux sacrés et qu'avec eux nous dansons, l'érudit comme l'ignorant, ensemble, sans distinction aucune. Et pendant la danse, les rouleaux demeurent dans leur enveloppe de tissu traditionnelle. Car le temps alors n'est pas à l'étude. La joie de Sim'hat Torah est bien au-delà de celle que nous pourrions retirer d'une compréhension intellectuelle. Ici encore, nous éprouvons le niveau sublime qu'atteint notre âme juive lorsque, réunis tous ensemble, nous ne faisons qu'un.

QUELQUES LOIS :
Chemini Atsérèt, cette année , nous prenons encore nos repas dans la Souccah, mais sans prononcer la bénédiction "Léchèv Bassoucah".
Sim'hat Torah, cette année
, nous ne mangeons plus dans la Souccah mais dans nos maisons.
Le soir de Sim'hat Torah (et dans certaines Communautés, également celui de Chemini Atsérèt), nous accomplissons sept tours de la synagogue en dansant et chantant autour de la Bimah (table) avec les rouleaux de la Torah.
Le matin de Sim'hat Torah,
on achève la lecture du cycle annuel de la Torah. Alors, immédiatement, est lu le début de la première section, Béréchit, qui inaugure le cycle de la nouvelle année. Ainsi, demeurons-nous attachés de tout notre être à l'infinie sagesse de la Torah de D.ieu, la force éternelle qui nous porte depuis plus de 3315 ans.

LES PRIERES :

– Soirée de Chemini Atsérèt

Allumage des bougies:

 

Après 17h40 et avant 18h27, les femmes et les jeunes filles allument les bougies de la fête et disent les bénédictions :
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou léadlik nèr chèl yom tov.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam chéhé'héyanou vékiyémanou véhiguianou lizmane hazé.

Souccah : On mange dans la Souccah sans dire la bénédiction.

KIDDOUCH du soir de CHEMINI ATSERET

Après la prière du soir, avant le repas, le chef de famille récite le Kiddouch, sur une coupe de vin, pour sanctifier le jour de fête. Chaque personne présente répond Amen.
Ele moadei Ado-naï mikraei kodech acher tikreou otame bemoadame.
Savri maranane.
Baroukh Ata Ado-naï elo-hénou melekh haolam bore peri haguefen.
Baroukh Ata Ado-naï elo-hénou melekh haolam acher ba'har banou mikol am veromemanou mikol lachone vekidechanou bemitsvotav. vatitene lanou Ado-naï elo-hénou moadime lesim'ha ‘haguime lessassone ett hag hassouccot haze veete yom tov mikra kodech haze zmane sim'hatenou mikra kodech zekher litsiat mitsraim, ki vanou ba'harta veotanou kidachta mikol aamim, oumoadei kodchekha besim'ha ouvessassone hin'haltanou.
Baroukh Ata Ado-naï mekadech israel vehazemanime.

Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam chee'heyanou vekiyemanou vehiguianou lizmane hazé.

On ne fait pas de bénédiction "lechev bassoucah"


nétilat yadaïm :

on se lave les mains en se versant trois fois de l'eau sur toute la main droite, puis trois fois sur toute la gauche. on dit la bénédiction avant de les essuyer.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al nétilat yadaïm.

motsi :

le chef de famille dit la bénédiction avant de couper le pain et le distribue à l'assistance. chaque personne présente répond amen. on trempe le pain dans le miel avant de le manger.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam hamotsi lé'hèm min haarèts.

Birkat Hamazone

– Journée de Chemini Atsérèt
On ne prend plus le Loulav et l'etrog!
Durant l'office de Moussaf, on commence certaines prières pour louer D.ieu sur la pluie qu'il va faire tomber cet hiver, et on commencera à mentionner "machiv haroua'h oumorid haguechem" depuis Moussaf.
Kiddouch
:

KIDDOUCH du midi de CHEMINI ATSERET

Avant le déjeuner, le chef de famille récite le Kidouch, sur une coupe de vin, pour sanctifier le jour de fête. Chaque personne présente répond Amen.
Elé moadei Ado-naï mikraei kodech acher tikreou otame bemoadame
Savri maranane
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou melekh haolam bore peri haguefen


nétilat yadaïm :

on se lave les mains en se versant trois fois de l'eau sur toute la main droite, puis trois fois sur toute la gauche. on dit la bénédiction avant de les essuyer.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al nétilat yadaïm.

motsi :

le chef de famille dit la bénédiction avant de couper le pain et le distribue à l'assistance. chaque personne présente répond amen. on trempe le pain dans le miel avant de le manger.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam hamotsi lé'hèm min haarèts.

Birkat Hamazone

– Soirée de Sim'hat Torah. On ne mange plus dans la Souccah

Allumage des bougies:

 

A partir de 19h16 les femmes et les jeunes filles allument les bougies de la fête à partir d'une flamme existante, et disent les bénédictions :
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou léadlik nèr chèl yom tov.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam chéhé'héyanou vékiyémanou véhiguianou lizmane hazé.

A la synagogue on sort tous les livres de la Torah de l'Arche et on danse avec les livres, en faisant sept fois le tour de la synagogue.

KIDDOUCH du soir de SIM'HAT TORAH

Ele moade Ado-naï mikraei kodech acher tikreou otame bemoadame.i
Savri maranane.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam bore peri haguefen.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam acher ba'har banou mikol am veromemanou mikol lachone vekidechanou bemitsvotav. vatitene lanou Ado-naï elo-hénou moadime lesim'ha ‘haguime lessassone ett chemini haatseret ha'hag hazé veete yom tov mikra kodech haze zmane sim'hatenou mikra kodech zekher litsiat mitsraim, ki vanou ba'harta veotanou kidachta mikol aamim, oumoade kodchekha besim'ha ouvessassone hin'haltanou.
Baroukh Ata Ado-naï mekadech israel vehazemanime.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh alolam chee'heyanou vekiyemanou vehiguianou lizmane haze.


nétilat yadaïm :

on se lave les mains en se versant trois fois de l'eau sur toute la main droite, puis trois fois sur toute la gauche. on dit la bénédiction avant de les essuyer.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al nétilat yadaïm.

motsi :

le chef de famille dit la bénédiction avant de couper le pain et le distribue à l'assistance. chaque personne présente répond amen. on trempe le pain dans le miel avant de le manger.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam hamotsi lé'hèm min haarèts.

Birkat Hamazone

– Journée de Sim'hat Torah

Le matin on sort les livres de la Torah et on lit la fin du Livre de Devarim puis le début du livre Béréchit. On danse à nouveau avec les livres.

KIDDOUCH du jour de SIM'HAT TORAH

eléi moadei Ado-naï mikraei kodech acher tikreou otame bemoadame
savri maranane
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam bore peri haguefen


nétilat yadaïm :

on se lave les mains en se versant trois fois de l'eau sur toute la main droite, puis trois fois sur toute la gauche. on dit la bénédiction avant de les essuyer.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam achèr kidéchanou bémitsvotav vétsivanou al nétilat yadaïm.

motsi :

le chef de famille dit la bénédiction avant de couper le pain et le distribue à l'assistance. chaque personne présente répond amen. on trempe le pain dans le miel avant de le manger.
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Mélekh haolam hamotsi lé'hèm min haarèts.

Birkat Hamazone

HAVDALA

soir après 19h30, à la sortie de la fête, le chef de famille récite la prière de la havdala, "séparation", sur une coupe de vin, et bénira la lumière sur une bougie allumée depuis la veille, ou allumée à partir d'une bougie allumée depuis la veille.
kos yechouot essa ouvechem Ado-naï ekra.
ana Ado-naï hochiana, ana Ado-naï hatsli'ha na.
atsli'henou, hatslia'h, derakhenou, hatslia'h limoudenou ouchla'h berakha reva'ha veatsla'ha bekhol maasse yadenou kedikhtiv yissa berakha meet Ado-naï outsdaka meelo-he yicho.
layeoudim hayeta ora vessim'ha vessassone vikar, oukhtiv vayehi david lekhol derakhav maskil vAdo-naï imo ken yihye imanou
savri maranane
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh aolam boré péri hagefen
On dit ensuite la bénédiction sur les senteurs (clous de girofle, herbes aromatiques, .... sachet de thé):
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou melekh haolam bore minéi bessamim.
On dit ensuite la bénédiction sur les flammes d'une bougie brûlant depuis la veille (veilleuse) ou allumée à partir d'une bougie brûlant depuis la veille (veilleuse):
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh haolam bore meoré haeche.
On reprend la coupe de vin, dans la main droite et on dit :
Baroukh Ata Ado-naï Elo-hénou Melekh haolam hamavdil ben kodech le'hol ou ben or le'hochekh ouben israel laamim ouben yom hachevii lechechet yémé hamaassé.
Baroukh Ata Ado-naï hamavdil ben kodech le'hol.

Dates et horaires des fêtes
Site Brit Milah

logo mohel
Site des fêtes