Les fêtes juives

Un dossier Alliance

Réalisé par Aharon

La Souccah de Rabbi Baroukh Mordekhaï

Rabbi Baroukh Mordekhaï était Rav dans la ville de Babroïsk. Le salaire d'un Rav à cette époque était une misère notoire, qui ne suffisait même pas à couvrir le loyer de la modeste maison que sa famille occupait. Il devait déjà une année entière de loyer au propriétaire lorsque Souccoth approcha.
Il demanda cependant au maître de maison de lui construire une Souccah, à son compte. Lorsque celui ci vint pour exiger le paiement de la construction de la cabane, il lui rappela: "Rav, sachez que si vous ne me payez pas, vous n'êtes pas quitte de la Mitsvah de résider dans la Souccah, car il nos Sages ont enseigné que l'on ne peut se rendre quitte dans une Souccah volée".
Rabbi Baroukh Mordekhaï lui répondit: "Sot! C'est précisément si je te paie que je ne serai pas quitte. La Torah enseigne en effet "Sept jours vous demeurerez". Ce qui signifie qu'il faut y demeurer comme on demeure toute l'année dans sa maison. Tout comme je ne te paie pas de l'année, je ne dois pas te payer pour la Souccah!"

Traduit de "Chemouot VeSippourim"Vol 2
Rav Raphaël Na'hman Kahn

Mise à jour le
Aharon
www.milah.fr