Michné Torah
Lois de la Techouvah
Rabbi Moché Ben Maïmon
 
Lois de la Techouva (retour à D.ieu)

Les Lois des Rois de Maïmonide concluent son oeuvre maîtresse le Michné Torah, dans lequel il détaille la totalité des lois divines révélées par D.ieu depuis le don de la Torah sur le Mont Sinaï jusqu'à la fin de la période des Prophètes. Son ouvrage s'achève sur la promesse du rétablissement de la royauté divine en Israël par la venue du Machia'h, l'établissement d'une concorde universelle, d'une ère nouvelle dans laquelle

"il n'y aura plus ni famine ni guerre, ni jalousie ni rivalité, car les bienfaits seront distribués en abondance, et les délices trouvés comme la poussière.
Le monde entier ne s'occupera que de la seule connaissance de D."

Puissions nous mériter rapidement de voir le Machia'h se lever et délivrer le monde entier!

Maïmonide aborde également le sujet de Machia'h dans le neuvième chapitre des Lois de la Techouvah
Adapté de la traduction du Beth Loubavitch (http://www.loubavitch.fr/etude/etudes-quotidiennes/)

2. C’est la raison pour laquelle tout le peuple juif, les Prophètes, et les Sages ont ardemment désiré l’époque messianique, afin d’être débarrassés de la tyrannie qui ne leur permet pas de s’adonner convenablement dans [l’étude de] la Thora et [la pratique] des commandements.
Alors, ils seront à l’aise et pourront se dévouer dans l’acquisition la sagesse, afin de mériter la vie du monde futur.
Car à cette époque [messianique], la connaissance, la sagesse, et la vérité, s’accroîtront ainsi qu’il est dit : « la terre sera remplie de la connaissance de D.ieu », et il est dit : « Et ils n’auront plus besoin ni les uns ni les autres de s’instruire mutuellement », et encore : « j’enlèverai le cœur de pierre de votre sein ».
Car ce roi qui se lèvera de la postérité de David sera plus sage que [le roi] Salomon, et sera un grand prophète, proche de Moïse notre maître. Aussi enseignera-t-il à tout le peuple et lui montrera le chemin de D.ieu.
Tous les peuples viendront l’écouter, comme il est dit : « Il arrivera, à la fin des temps, que la montagne de la maison du Seigneur sera affermie sur la cime des montagnes ». L’ultime récompense et le bien final qui n’aura pas d’interruption ni de diminution sera la vie du monde futur.
En revanche, l’époque messianique aura lieu en ce monde, qui suivra son cours, mais la souveraineté sera restituée au peuple juif. Les Sages d’antan ont déjà dit : « La seule différence entre ce monde et le monde futur est la fin de notre assujettissement aux peuples ».


Lois des Rois: Introduction Chapitre 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 -
Accueil

Mise à jour le
Aharon - www.milah.fr
aharon#(enlever le #)@milah.fr